Répertoire d’orgue pour les fêtes de l’Ascension, de la Pentecôte, de la Trinité et du Saint-Sacrement

I – ASCENSION

Répertoire issu du chant grégorien

Au XVIIème siècle, Guillaume NIVERS, dans son 2ème livre, a écrit deux versets sur l’hymne
« Jesu nostra redemptio » des Vêpres de l’Ascension.

Dans la musique du XXème siècle, nous retrouvons :

Jean LANGLAIS : Alleluia (du « Triptyque Grégorien »)
André FLEURY : « Offertoire pour l’Ascension » (du recueil « Dans l’éternelle joie » pour orgue sans pédale).
Olivier MESSIAEN : le cycle de « l’Ascension ».

…et, bien sûr, l’office de l’Ascension de l’Orgue Mystique de Charles TOURNEMIRE.

Chorals

Le choral de l’Ascension est « Nun freut euch, lieben Christum ».

****

II – PENTECÔTE

Répertoire issu du chant grégorien

Deux hymnes marquent cette fête : « Veni Creator », hymne chantée aux Vêpres, et la séquence « Veni Sancte Spiritus » de la messe du jour.

Au XVIIème siècle :

Jehan TITELOUZE a écrit des versets sur le « Veni Creator ».
Guillaume NIVERS, dans son 2ème livre, a écrit des versets sur le « Veni creator », sur l’hymne des matines « Iam Christus astra » et sur le « Veni Sancte Spiritus ».
Jacques BOYVIN : versets sur le « Veni Creator ».

Dans la musique du XXème siècle, nous retrouvons :

Jean LANGLAIS : la troisième des « Trois Méditations sur la Sainte Trinité » utilise le thème du Veni Creator.
André FLEURY : « Esprit Saint, descends du ciel » (sur le « Veni Sancte Spiritus ») et « Versets sur le Veni Creator » (ces deux pièces sont dans le recueil « Vespérales » pour orgue sans pédale).
Jeanne DEMESSIEUX : « Veni Creator » (toccata) (des « 12 chorals-préludes »).

…et, bien sûr, l’office de la Pentecôte de l’Orgue Mystique de Charles TOURNEMIRE.

Des pièces plus développées (et parfois d’une grande difficulté) ont été composées par Maurice DURUFLE
(« Prélude, adagio et choral varié sur le thème du Veni Creator »), Olivier Messaien (« Messe de la Pentecôte »), Gaston LITAIZE (« Toccata sur le Veni Creator », dans les « 12 pièces pour grand orgue »).

Chorals

Voici les principaux chorals pour la Pentecôte :

Komm Gott Schöpfer (Veni Creator)
Komm Heiliger Geist
Nun bitten wir den heiligen Geist
O heiliger Geist
Herr Jesu Christ, der zu uns wend
Liebster Jesu wir sind hier

****

III – TRINITE

Répertoire issu du chant grégorien

Au XVIIème siècle, Guillaume NIVERS, dans son 2ème livre, a écrit des versets sur l’hymne des vêpres
« O lux beata Trinitas » (hymne qui n’est pas spécifique au dimanche de la Trinité).

Dans la musique du XXème siècle, nous retrouvons :

Jean LANGLAIS : un « Office pour la Fête de la Sainte Trinité » (à l’image des offices de Tournemire), ainsi que les « Trois Méditations sur la Sainte Trinité » déjà citées.

…et, bien sûr, l’office de la Sainte Trinité de l’Orgue Mystique de Charles TOURNEMIRE.

Olivier MESSIAEN a composé le recueil « Méditations sur le mystère de la Sainte Trinité ».

Chorals

Voici les principaux chorals pour la Trinité :

Der du bist drei in Einigkeit (O Lux beata Trinitas)
Gott der Vater wohn uns bei

****

IV – SAINT-SACREMENT

Répertoire issu du chant grégorien

Les hymnes du Saint-Sacrement que l’on retrouve dans le répertoire d’orgue sont :

Lauda Sion (séquence du jour).
Pange Lingua : hymne des Vêpres.
Sacris solemnis : chanté à Matines, mais aussi à la procession du St Sacrement.
Verbum Supernum : chanté aux Laudes, mais aussi à la procession.

Au XVIIème siècle :

Jehan TITELOUZE a écrit des versets sur « Pange Lingua »,
Guillaume NIVERS, dans son 2ème livre, a écrit des versets sur « Pange Lingua », « Sacris solemnis », « Verbum Supernum » et « Lauda Sion ».
Jacques BOYVIN : versets sur « Pange Lingua »,
Nicolas de GRIGNY a écrit des versets sur « Pange lingua » et « Verbum Supernum ».

Au XIXème siècle, Alexandre Guilmant a consacré quelques pièces, dans « L’organiste liturgiste », à la fête du Saint-Sacrement (strophes sur « Pange Lingua » et sur « Sacris solemnis »).

Dans la musique du XXème siècle, nous retrouvons :

Jean LANGLAIS :
– la « Rhapsodie grégorienne » (des « Neuf pièces ») fait entendre deux hymnes de la fête du Saint-Sacrement («Sacris solemnis » et « Verbum supernum ») ainsi que « Lauda Sion ».
– le thème du « Sacris solemnis » figure dans trois autres pièces : « Communion » (de « Hommage à Frescobaldi »), « Sacris solemnis » (du « Livre oecuménique ») et « Mater Christi » (de l’ »Offrande à Marie »).
– un « Verbum Supernum » figure aussi dans le « Livre œcuménique ».
le « Lauda Sion » est également cité dans « Il est, Il était et Il vient » des « Cinq Méditations sur l’Apocalypse ».

Marcel DUPRE (dans son op.45) :
« Pange Lingua ».
« Sacris solemnis ».
« Lauda Sion ».
« Verbum supernum ».
« Ave verum Corps » (autre chant de Salut du Saint-Sacrement).

Marcel DUPRE (dans le « Tombeau de Titelouze ») : « Pange lingua ».

…et, bien sûr, l’office du Très Saint Sacrement de l’Orgue Mystique de Charles TOURNEMIRE.

Olivier MESSIAEN a consacré sa dernière grande oeuvre « Livre du Saint-Sacrement » au thème de l’Eucharistie ; au détour des 28 pièces qui composent ce testament musical, l’on peut trouver des pièces parfaitement utilisables en liturgie. Mais n’oublions pas deux de ses premières oeuvres : le « Banquet céleste » et « Offrande au Saint-Sacrement » qui conviennent pour cette fête.

Chorals

Bien que cette fête soit une fête catholique, nous citerons un choral relatif à la communion : « Jesus Christus unser Heiland, Der von uns ».

****

La revue Préludes de l’ANFOL comporte un nombre important de pièces destinées à ces fêtes (généralement dans les numéros publiés en avril de chaque année).
(site internet de l’ANFOL : http://www.everyoneweb.fr/anfol/)

François MAZOUER